Médecine et santé au travail

Vous êtes ici :

Médecine et santé au travail

Presentation de la spécialité

Peu abordée lors des études médicales, la médecine du travail est une spécialité riche et très diversifiée qui nécessite des connaissances médicales (examen clinique général et compétences plus pointues comme la toxicologie, la radioprotection…) mais aussi des connaissances extra médicales (monde de l’entreprise, connaissance des postes de travail…).

La médecine du travail a pour mission d’éviter toute altération de la santé des salariés du fait des conditions de travail.

Le rôle du médecin du travail est donc essentiellement préventif.

A la tête d’une équipe pluridisciplinaire composée d’infirmiers, d’assistants mais aussi d’intervenants en prévention des risques professionnels (psychologue, ergonome, etc….), le médecin du travail alterne examens médicaux et actions en milieu de travail.

Il consacre au moins un tiers de son temps de travail à l’analyse des conditions de travail dans les entreprises. Il a un accès libre aux locaux et effectue des visites des lieux de travail, des études de postes etc… qui lui permettent de conseiller l’employeur sur les aménagements et mesures propres à faciliter de meilleures conditions de travail.

Il a lui-même des conditions de travail favorables, puisqu’il est indépendant, son poste est protégé, et bénéficie des avantages d’une activité salariée (congés, comité d’entreprise, avantages sociaux de l’entreprise), de plus la démographie actuelle des médecins du travail, les perspectives d’emploi sont énormes, et les salaires attractifs.

Après l’internat, plusieurs modes d’exercice sont possibles :

-En service autonome, le médecin s’occupe d’une seule grande entreprise, ce qui permet une connaissance parfaite de l’entreprise et des salariés.

-En service inter-entreprise, le médecin s’occupe d’un grand nombre de petites et moyennes entreprises, ce qui permet une grande diversité de la pratique.

-Une carrière hospitalo-universitaire est tout à fait envisageable.

-Opportunité de carrières dans des organismes spécifiques de recherche et de prévention, ou dans des institutions publiques (médecin inspecteur du travail)

La maquette de l’internat alterne stages cliniques (pneumo, dermato, psychiatrie, rhumato…), et stages de médecine du travail (entreprise, pathologie professionnelle, inspection du travail…), permettant un internat « à la carte », faisant des internes heureux et épanouis.

 

Association / Syndicat

Association Nationale des Internes en Médecine du Travail

https://www.animt.fr/

president@animt.fr

09.70.44.88.64

Postes ECN 2020

Collège des enseignants

http://www.devenir-medecin-du-travail.org/fr/presentation/

Maquette

Années

2 semestres

  • 1 stage dans la spécialité
  • 1 stage dans une discipline médicale

4 semestres

  • 2 stages dans une discipline médicale
  • 2 stages dans la spécialité dont 1 avec encadrement universitaire

1 an

  • 1 stage d’un an ou 2 stages d’un semestre dans la spécialité de façon classique ‘de préférence accompli dans un service de santé au travail interentreprises et dans un service de santé au travail autonome ) ou couplé ou mixte

Options

Néant

Formation Spécifiques Transversales

  • addictologie
  • douleur
  • expertise médicale
  • préjudice corporel
  • maladies allergiques
  • médecine du sport
  • sommeil

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre liste de diffusion !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir des informations régulières sur l'ISNI et son réseau !

Vous avez bien été inscrit-e !