Le passage obligé du bon interne: lire religieusement le magazine H!

   
    
Tap To Call

Hépato-Gastro-Entérologie

Association Française des Internes d’Hépato-Gastro-Entérologie (AFIHGE)

Site web: http://www.afihge.fr

afihge

PRESENTATION DE LA DISCIPLINE

L’hépato-gastroentérologie est une spécialité polyvalente regroupant (entre autres !) l’hépatologie, les maladies inflammatoires chroniques du tube digestif, la cancérologie digestive, la pancréatologie, la nutrition, l’endoscopie et la proctologie.

Elle est à la fois médicale et technique (endoscopie interventionnelle, proctologie).

Elle s’inscrit dans une logique pluridisciplinaire de prise en charge, en interaction avec les autres spécialités (radiologues, anatomopathologistes, chirurgiens).

C’est une spécialité évolutive, où les avancées thérapeutiques médicales et techniques sont permanentes, avec une ouverture large sur la recherche clinique et fondamentale.

Elle offre des possibilités d’exercice à la fois libéral, hospitalier et hospitalo-universitaire.

 

MAQUETTE : 4 ANS

 
I – Enseignements

A) Enseignements généraux
 
–       Méthodologie de l’évaluation des pratiques de soins et de la recherche clinique et épidémiologique en hépato-gastroentérologie ;

–       Organisation, gestion, éthique, droit et responsabilité médicale en hépato-gastroentérologie.

 

B) Enseignements spécifiques

 

–       Anatomie, embryologie, développement et physiologie du foie et de l’appareil digestif

–       Principes de génétique, d’immunologie et d’oncologie appliqués au foie et à l’appareil digestif

–       Pharmacologie (métabolisme, posologie, action et toxicité) des médicaments usuels en hépatogastroentérologie  ;

–       Explorations endoscopiques, histologiques et fonctionnelles du foie et de l’appareil digestif;

–       Épidémiologie, physiopathologie, anatomopathologie, diagnostic, pronostic et traitement des maladies du foie et de l’appareil digestif : diarrhées infectieuses, parasitoses, infection à Helicobacter pylori, pathologie motrice et sensitive du tube digestif, maladies inflammatoires, maladie coeliaque, déficits immunitaires, hépatites virales, hépatopathies auto-immunes, pathologies des voies biliaires, pancréatites aiguës et chroniques, cancers digestifs, pathologie iatrogène et dépendances en particulier liées à l’alcool ;

–       Bases physiologiques de la nutrition et de l’alimentation ; nutrition artificielle ;

–       Endoscopie et proctologie pratique ; utilisation diagnostique et thérapeutique ;

–       Organisation et prise en charge des urgences en hépato-gastroentérologie ;

–     Principes généraux, indications et suivi de la chirurgie et des transplantations enhépatogastroentérologie.

 
II – Formation pratique

A) Quatre semestres dans des services agréés pour le diplôme d’études spécialisées de gastroentérologie et hépatologie, dont trois au moins doivent être accomplis dans des services hospitalo-universitaires ou conventionnés. Ces semestres doivent être effectués dans au moins deux services ou départements différents.

 

B) Un semestre dans un service agréé pour le diplôme d’études spécialisées de gastroentérologie et hépatologie, ou dans un laboratoire d’explorations fonctionnelles agréé pour le diplôme d’études spécialisées de gastroentérologie et hépatologie.

 

C) Trois semestres dans des services agréés pour d’autres diplômes d’études spécialisées que le diplôme d’études spécialisées de gastroentérologie et hépatologie ou pour des diplômes d’études spécialisées complémentaires.

 
III – Validation du DES

La thèse et le mémoire sont les deux étapes inévitables.
 

• La thèse de médecine
 

Une des grandes étapes de la vie d’un médecin est la thèse de médecine qui donne droit au titre de Docteur en Médecine.

L’inscription en thèse se fait obligatoirement auprès de la faculté à laquelle vous êtes inscrits. La plupart du temps elle se fait en fin d’internat, mais peut se faire dès que vous avez validé votre 3ème semestre d’internat.
Il vous faut choisir votre directeur de thèse qui aura un rôle essentiel puisqu’il vous guide durant votre travail, du plan (ou parfois de l’idée initiale) à la relecture, en passant par un peu de réassurance et d’encouragements parfois nécessaires… ! A vous de trouver cette personne que vous pouvez rencontrer en stage ou en cours, ou qui peut être tout simplement quelqu’un qui travaille sur le sujet qui vous intéresse et qui acceptera de vous accompagner dans ce projet…
Il faut ensuite trouver un président de jury qui doit obligatoirement être un PU-PH (mais qui peut venir d’une autre faculté que celle où vous vous êtes inscrits), ainsi que deux autres universitaires pour composer votre jury.

 

• Le mémoire de DES
 

Dans la grande majorité des régions, chaque interne doit, en plus de la thèse, rédiger et soutenir un mémoire durant son internat. La démarche pour la rédaction de votre mémoire est à peu près identique à celle de la thèse, avec la nécessité de choisir un directeur de mémoire. Par contre, le jury est décidé par l’université et non par l’interne…
Dans certaines inter-régions le mémoire et la thèse peuvent être le même sujet. D’autres acceptent le Master 2 comme mémoire de DES si celui-ci est en lien avec l’hépato-gastroentérologie. C’est à vous de vous renseigner avec les responsables (internes, chefs, coordonnateur) de votre inter-région pour les modalités et les particularités.
 

• Les autres modalités de validation
 

Elles varient en fonction des villes, nous vous en donnons ci-dessous quelques exemples.
– Le nombre de séminaires d’enseignements théoriques à valider est variable.
– Certains coordonnateurs organisent un examen d’endoscopie obligatoire à la fin du DES.
Renseignez-vous auprès de votre coordonnateur de DES ou des associations locales d’internes des modalités supplémentaires de validation du DES.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>