Le passage obligé du bon interne: lire religieusement le magazine H!

   
    
Tap To Call

ORL et Chirurgie cervico-faciale



PRESENTATION DE LA DISCIPLINE

Notre ENC en poche, fin prêts à attaquer votre parcours d’Interne en Chirurgie, vous avez entendu parler ou avez déjà effectué un stage en ORL. Mais au moment de choisir votre future carrière vous hésitez souvent à vous lancer à la découverte de cette vaste spécialité souvent mal connue à la fin de l’externat. En quoi, me direz-vous, pourrait-elle vous intéresser ? Je vais tenter de répondre à cette question.

D’abord développée en ville puis étendue aux milieux hospitaliers, l’oto-rhino-laryngologie s’est constituée vers le milieu du 19ème siècle grâce à l’union des laryngologistes et des otologistes français qui ne tardèrent pas à se doter en 1882 de l’une des toutes premières sociétés françaises de spécialité. Evoluant progressivement d’une pratique polyvalente éclatée vers la spécialité moderne que nous connaissons, elle saura séduire aussi bien les chirurgiens acharnés que ceux d’entre vous préférant une activité plus médicale.

Son domaine d’activité concerne de très nombreuses pathologies touchant aussi bien les enfants que les adultes parmi lesquelles on peut citer :

Les maladies générales du nez, sinus, gorge, larynx, oreilles

Les troubles de l’audition ou de l’équilibre

Les pathologies tumorales des glandes salivaires, thyroïde ou des voies aéro-digestives supérieures

Les malformations congénitales

La chirurgie plastique et esthétique de la face et du cou…

Partie intégrante du paysage sanitaire de notre pays où elle occupe un rôle sans cesse croissant, l’ORL est une spécialité médico-chirurgicale enseignée sous la forme d’un DES de chirurgie, clos par un mémoire de DES.

Une fois votre diplôme obtenu et après un éventuel post-internat, vous aurez alors le choix entre une carrière hospitalière ou bien un exercice libéral. La première voie est actuellement plus accessible que par le passé en raison d’un nombre encore faible d’Internes en formation. La seconde, bien que sensiblement différente au niveau de la pratique, reste tout aussi passionnante et entièrement complémentaire de la première.

Quoi qu’il en soit, la richesse intellectuelle de cette spécialité et la qualité de vie qu’elle vous procurera saura intéresser ceux qui voudront bien lui accorder sa chance.

Venez vous faire votre propre opinion et vous trouverez certainement votre voie !

S. Deneuve

 

MAQUETTE : 10 SEMESTRES

– Six semestres en ORL et chirurgie cervico-faciale, dont quatre au moins en CHU.

– Quatre semestres dans une autre spécialité, dont deux au moins en chirurgie. Un dans un service de chirurgie générale, viscérale, vasculaire, thoracique et cardiovasculaire ou orthopédique et traumatologie, un autre dans un service de neurochirurgie, de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, ou de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>