Le passage obligé du bon interne: lire religieusement le magazine H!

   
    
Tap To Call

Radiothérapie

logo_sfjro2

SFJRO
contact@sfjro.fr
site web: www.sfjro.fr


PRESENTATION DE LA SPECIALITE

L’Oncologie Radiothérapie, de son vrai nom, est la spécialité qui consiste à soigner les cancers à l’aide des radiations ionisantes.

Une spécialité au coeur de la prise en charge des patients atteints de cancer :
Plus de la moitié des patients atteints de cancer seront traités par radiothérapie au cours de la prise en charge de leur maladie. Discipline transversale par nature, la radiothérapie est riche en contacts humains et lieu de vie, à l’opposé de l’image que le grand public peut lui accorder. Les plans cancers successifs, actuellement 2éme plan cancer 2009 – 2013, placent la cancérologie au coeur des problèmes de santé publique et promettent de belles perspectives pour les jeunes oncologues.

Devenir Oncologue Radiothérapeute, c’est rester clinicien à part entière et être partie prenante dans l’accompagnement du patient et de sa famille au cours des traitements ; c’est également travailler au carrefour entre médecine, technique et humanisme.

Des techniques innovantes et pointues
Des techniques de pointes sont en plein essor, bien qu’encore en cours d’évaluation pour certaines. Elles connaissent actuellement un développement considérable dans les plateaux techniques de radiothérapie. Elles permettent d’élargir les indications de la radiothérapie
à des tumeurs autrefois non irradiées. Des techniques innovantes encore plus prometteuses, telles que la protonthérapie et l‘hadronthérapie sont à l’étude. Elles pourraient connaître un développement en pratique clinique en France dans la décennie à venir.

Une discipline résolument tournée vers la recherche fondamentale et clinique
Plus d’un siècle après la découverte des rayons X par Roentgen en 1895 et leur utilisation par Pierre et Marie Curie, de nombreux progrès ont été accomplis dans leur utilisation comme outil thérapeutique anticancéreux ! La Radiothérapie est l’une des spécialités où la recherche médicale,
qu’elle soit fondamentale ou clinique, est l’une des plus dynamiques ; les internes et jeunes médecins y jouent un rôle prépondérant.

Des modes d’exercices variés adaptés à chaque style de pratique :

L’Oncologie Radiothérapie est une spécialité qui peut s’exercer aussi bien en secteur public que libéral ou selon un mode mixte public/privé.

 

Une formation épanouissante et de qualité :

La formation des internes est assurée durant les cours dispensés dans chaque ville et région, mais aussi pendant les cours nationaux où tous les internes de France se retrouvent pour travailler et apprendre à se connaître. Chaque été, un séminaire est également organisé afin d’approfondir une pathologie d’organe.

Le livret de l’interne va prochainement se transformer en logbook en ligne et permettra d’assurer un suivi personnalisé de l’interne avec la validation des acquis théoriques et pratiques. Plus de 150 internes sont actuellement en formation dans notre spécialité qui attire chaque année un nombre croissant de jeunes médecins. La démographie médicale (départs à la retraite) assure des
perspectives importantes de carrière dans le secteur publique et libéral. Notre discipline permet d’allier l’intérêt médical, intellectuel et humaniste à une qualité de vie et d’exercice, tant sur le plan professionnel que personnel.

En espérant que ce bref aperçu vous aura permis de mieux connaître notre spécialité !


MAQUETTE : 10 SEMESTRES
– Quatre semestres en Radiothérapie,
– Deux semestres en Oncologie Médicale,
– Quatre semestres libres dans d’autres spécialités ou DESC et dans au moins deux disciplines: 1 semestre d’imagerie est très vivement recommandé ; 1 semestre dans l’une des spécialités suivantes est apprécié : médecine interne, hépatogastro-entérologie ou pneumologie à orientation oncologique, médecine nucléaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>