Le passage obligé du bon interne: lire religieusement le magazine H!

   
    
Tap To Call

Pneumologie

Association des Jeunes Pneumologues (AJPO2)
http://www.ajpo2.fr/

 

Toutes les infos sur les villes des internats de pneumologie est dans le guide du même nom, téléchargeable sur cette page: http://www.ajpo2.fr/?rid=83#art_76

 

PRESENTATION DE LA STRUCTURE

Durant leur internat, les Internes en pneumologie seront accompagnés par leurs aînés mais aussi par l’Association des Jeunes Pneumologues qui regroupe l’ensemble des internes en formation et leur permet de se retrouver lors du congrès de pneumologie de langue française. L’AJPO2 permet également aux internes de pneumologie de s’abonner à la revue européenne de pneumologie ainsi qu’aux revues françaises permettant de découvrir la spécialité sans barrière linguistique. Parallèlement, le Collège des Enseignants de Pneumologie (www.cep-pneumo.org) et la Société de Pneumologie de Langue Française (www.splf.org) contribuent à accompagner les internes en formation et à faire vivre la Pneumologie française.

 

PRESENTATION DE LA SPECIALITE

Choisir la pneumologie

Phtysiologue! C’est ainsi que certains appellent encore les pneumologues. C’est encore comme ça que certains s’appellent. C’est bien sur la toux et sur le Bacille de Köch que s’est créé une grande partie de l’image des pneumologues. Sur ça et sur le fumeur cracheur puis la tumeur “tu meurs”. Et toujours, comme du temps des sanatoriums, certains voient la pneumologie comme une spécialité de l’attente et de l’empathie seule.

Eh bien non, la pneumologie ce n’est plus ça. Bien entendu des fondamentaux, il nous reste beaucoup et les services de pneumologie sont encore le meilleur soutien des industriels fabriquant les pots à crachats. Mais non, décidemment, la pneumologie du 21 ème siècle, ce n’est plus ça.

La pneumologie du 21ème siècle, se sont des révolutions en cours dans la prise en charge de la mucoviscidose avec ses tenants en infectiologie et ses aboutissant en transplantation pulmonaire, dans la prise en charge des cancers du poumon avec l’arrivée des thérapies ciblées porteuses d’immenses espoirs, dans la prise en charge de l’asthme avec là, des biothérapies adaptées à chaque pathologie, dans la prise en charge des exacerbations de BPCO avec la ventilation non invasive. Tout n’est pas fait dans la pneumologie. Les progrès restent immenses et fournissent à chaque pneumologue la garantie que son exercice futur sera radicalement différent de celui dans lequel il est actuellement. On meurt rapidement du cancer du poumon? Plus que dans d’autres organes sans doute. Dont acte. A charge maintenant aux pneumologues en devenir de relever ce défi et les autres : l’impact de la pollution, des nanoparticules, de l’obésité etc…

La pneumologie est donc riche et polymorphe. L’exercice des pneumologues tant en libéral qu’au sein de structures hospitalières va de 7 à 77ans (après c’est les gériatres!) et peut aller de la pathologie du sommeil, en passant par l’allergologie, les maladies systémiques et leurs atteintes respiratoires, l’infectiologie, l’endoscopie interventionnelle, l’oncologie, les pathologies bronchiques, l’insuffisance respiratoire, les maladies neuromusculaires et leurs conséquences ventilatoires. Bref, un panel d’une richesse rare pour une spécialité d’organe. De l’amoureux de la technique qui pourra s’épanouir avec les différentes techniques endoscopiques, les machines de ventilation non invasive à ceux préférant délaisser tout acte technique au profit de la consultation, chacun peut trouver dans la pneumologie type d’exercice qui lui convient.

L’internat de pneumologie permet de former des internes aptes à la spécialité mais également à toutes les situations d’urgence et c’est pour une de ces raisons que la pneumologie est une des voies principales d’inscription au DESC de réanimation médicale. Ce DESC partage avec celui d’oncologie, un fort attrait pour les internes en pneumologie qui peuvent s’y inscrire tout comme à ceux de Maladies Infectieuses ou d’Immuno-Allergologie.

Maxime Patout
Interne en Pneumologie au CHU de Rouen
Président de l’Association des Jeunes Pneumologues (AJPO2)

 

MAQUETTE: 4 ANS
– 4 semestres de pneumologie.
– 1 semestre dans un service de pneumologie ou dans un laboratoire d’explorations fonctionnelles agréé pour le DES de pneumologie.
– 3 semestres dans d’autres DES, de préférence dans des services de cardiologie, de médecine interne, d’oncologie, de pédiatrie (à l’orientation pneumologique), de radiologie, ou pour des DESC (de préférence d’allergologie et immunologie clinique ou de réanimation médicale).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>